200€ de prime internet pour les journalistes : le cadeau empoisonné !

De façon unilatérale, la direction de Publihebdos a décidé de gratifier les journalistes d’une prime exceptionnelle de 200€ pour le travail internet, alors que les discussions sur un vrai accord de travail bi-média sont dans l’impasse.

200€ brut, soit une douzaine d’euros net par mois, c’est ce que vaudrait le travail des journalistes pour leur contribution à la « machine » actu.fr

Une aumône totalement inacceptable face à nos demandes, très raisonnables, d’une rémunération d’au moins 600€/an en plus de la mise en place d’astreintes rémunérées pour ceux devant assumer la veille des week-ends.

Une prochaine rencontre sur ce sujet est prévue le 20 septembre avec la direction. D’ores et déjà, nous invitons les journalistes à se mobiliser et à faire remonter leurs mécontentement aux représentants syndicaux CFDT et CGT, ainsi qu’à leurs éditeurs.

Ensemble, nous disons un grand non au travail au rabais !

Commentaires fermés.