12 Mai

Election à la carte de presse : belle progression de la CFDT

Élection carte de presse : la liste CFDT obtient 16,5% au national au premier tour. Soit une amélioration de 3% ! Très bons scores dans nos régions : Bretagne 29,21%, Normandie 22,37%, Pays de Loire 23,45%, Aquitaine 11,85%. Hélas le quorum n’a pas été atteint et il y aura un 2ème tour. Pour le pluralisme à la CCIJP, transformons l’essai !

En ce lundi 4 mai, la participation à l’élection à la commission de la carte de presse était de 5629 votants par internet et 1143 par correspondance, soit un total de 6572, soit 18,7% de participation. Une grosse moitié de la participation totale enregistrée au premier tour de 2012.

Si vous n’avez pas encore voté aux élections à la commission de la carte de presse, n’attendez pas davantage ! Le scrutin sera clos dans une semaine. La procédure par vote électronique prend 3 minutes, un peu plus si vous tenez à relire notre profession de foi .

L’enjeu de ce scrutin tient en deux mots: pluralisme et ouverture.

Pluralisme : il faut rééquilibrer la représentation des journalistes à la commission de première instance, qui délivre les cartes : il y avait lors de ce dernier mandat 10 élus SNJ, pour 4 CGT et 2 CFDT. A nous (vous inclus) de faire mieux, à nous de convaincre autour de nous de voter CFDT.

Ouverture : il faut plus d’élus CFDT, car c’est la CFDT qui entend apporter le plus de souplesse dans le traitement des dossiers. On reproche trop souvent à la commission de la carte de ne pas être en phase avec la réalité du terrain. Nous, à la CFDT, si nous restons vigilants pour ce qui fondent le métier (responsabilité de ce qu’on écrit/dit/montre ; distinguo clair avec la comm’ et la promo, etc), nous voulons en revanche que les journalistes professionnels ne perdent pas leur carte pour de simples accidents de parcours ou des difficultés temporaires.